Visas et procédures douanières


  • Ukraine

  • Israël

  • Canada

  • La Grande-Bretagne

  • Chypre

  • L’espace Schengen

  • Georgia

  • Confédération Suisse

  • La République de l’Inde

  • Azerbaïdjan

  • La Chine

  • L’Égypte

  • L’Indonésie

  • Les États-Unis d’Amérique

  • Turquie
Ukraine
Israël

RECOMMANDATIONS DU MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES AUX CITOYENS D’UKRAINE CONCERNANT LES MODALITÉS D’ENTRÉE SUR LE TERRITOIRE DE L’ÉTAT D’ISRAËL

Depuis le 9 février 2011, un accord entre le Cabinet des ministres de l’Ukraine et le gouvernement de l’État d’Israël sur la dispense de l’obligation de visa est en vigueur dans les relations bilatérales entre l’Ukraine et Israël.

À cet égard, les citoyens de l’Ukraine doivent être conscients que le régime d’exemption de visa établi par ledit accord ne s’applique qu’aux voyages effectués à des fins touristiques, commerciales et des visiteurs ou pour un traitement médical dans des établissements médicaux israéliens et ne prévoit pas d’opportunités d’emploi.

Pour obtenir le droit de travailler en Israël, un citoyen ukrainien doit demander à l’ambassade israélienne en Ukraine un visa de travail (B-1), qui est délivré avec l’autorisation du ministère des Affaires intérieures de ce pays.

Cet aspect devrait être particulièrement pris en compte car, selon les informations fournies par la partie israélienne, l’intensification des procédures de vérification et l’augmentation des interdictions d’entrée sont précisément liées à l’augmentation du nombre d’ukrainiens qui séjournent illégalement en Israël après l’expiration du délai de 90 jours, y compris à des fins d’un emploi illégal.

Nous exhortons les citoyens ukrainiens qui envisagent de se rendre en Israël d’assumer la responsabilité de leur visite en Israël et d’effectuer leurs voyages conformément à l’objectif du voyage déclaré et aux autres dispositions de l’Accord.

Dans le cas d’une visite en Israël dans le cadre d’un régime sans visa, il faut être prêt à prouver de manière convaincante et à l’aide de documents à l’aéroport israélien que le but de votre voyage est justifié, car l’autorité de prendre la décision définitive concernant l’admission sur le territoire du pays appartient à l’agent des frontières / du service de migration.

Par exemple, il est conseillé aux touristes de présenter leur billet aller-retour, la confirmation d’une réservation d’hôtel et de l’achat d’un produit touristique, un montant d’argent suffisant pour un séjour prévu en Israël, ainsi qu’une police d’assurance médicale.

Les personnes qui entrent avec un objectif d’accueil ou un traitement médical doivent avoir une invitation nommée avec leurs données personnelles et les coordonnées de la partie hôte / de l’hôpital. Ils doivent également avoir un billet aller-retour et des fonds suffisants pour l’hébergement.

Pour les non-citoyens d’Israël qui souhaitent inviter l’ukrainien, il est préférable de coordonner une telle invitation au bureau territorial du Service de la population et de l’immigration d’Israël.

Attention! Il faut prendre en compte que pour les étrangers, y compris les citoyens ukrainiens qui entrent en Israël pour se réunir avec leurs époux, citoyens israéliens après avoir enregistré un mariage ou avec leurs conjoints après la cohabitation sans enregistrement du mariage, ainsi que pour leurs enfants une procédure d’admission spéciale a été établie.

Dans ce cas, le citoyen israélien devrait s’adresser au ministère de l’Intérieur pour demander la constitution d’une file d’attente dans le service des visas afin de commencer la procédure de légalisation de son époux (se) / cohabitant (e) et de l’inviter en Israël.

Les documents prouvant l’intention de vivre ensemble ainsi que les documents personnels de l’époux (se) / cohabitant (e) étranger (e) doivent être préparés pour la réunion fixée. Ce n’est qu’après avoir obtenu l’autorisation officielle du ministère de l’Intérieur qu’un époux (se) / cohabitant (e) étranger (e) pourra entrer en Israël.

Parallèlement, lors de la planification d’un voyage en Israël, il est conseillé aux citoyens ukrainiens de s’assurer du risque de refus d’entrée.

Au cours de l’interview, il est nécessaire de se comporter calmement et raisonnablement, en répondant clairement à la question de l’agent des services frontaliers. Étant donné que la procédure d’ interrogatoire elle-même est assez stressante, des émotions supplémentaires ne contribueront nullement à son achèvement en votre faveur, car elles seront considérées comme une preuve contre par rapport à vos intentions déclarées.

En cas si à propos de votre demande la décision d’interdire l’entrée est prise, vous avez droit de faire appel devant le tribunal, ce que (plans de recours) vous signalez aux agents des services frontaliers et puis contactez les avocats locaux (vous pouvez choisir un avocat en vous servant de l’aide de la partie hôte ou en faisant appel aux services d’un avocat indiqués sur le site Web de l’ambassade d’Ukraine dans l’État d’Israël dans la section "Questions consulaires").

Il faut bien noter que le personnel de l’ambassade d’Ukraine dans l’État d’Israël ne peut pas influencer le processus décisionnel relatif aux décisions en matière d’immigration et que la procédure d’appel établie par la loi israélienne ne prévoit pas la participation de diplomates en tant que sujets de procédure de recours, qui sont eux-mêmes ou leurs représentants légaux (avocats).

Séparément, nous nous adressons aux citoyens ukrainiens avec une demande d’informer les autorités ukrainiennes compétentes des cas d’utilisation d’activités de tourisme pour dissimuler la commission d’actes illégaux, notamment: faciliter et organiser la migration clandestine en Israël. Une telle activité peu scrupuleuse conduit au renforcement des mesures de contrôle des frontières à l’encontre des citoyens ukrainiens, avec des conséquences correspondantes pour nos compatriotes, notamment: et ceux qui ont l’intention sincère de satisfaire leurs besoins culturels, religieux, commerciaux et autres lors de voyages à l’étranger conformément aux documents internationaux conclus et à la législation en vigueur.

Veuillez noter que l’emploi pour les citoyens ukrainiens en Israël «dans le cadre du régime sans visa», qui est actuellement largement annoncé dans le segment ukrainien de l’Internet, constitue une violation des dispositions de l’Accord ukraino-israélien sur la levée des obligations de visa et de la législation en vigueur, et leurs auteurs sont préjudiciables aux intérêts des ukrainiens et aux relations ukraino-israéliennes en général.

En outre, les citoyens ukrainiens qui entrent en Israël dans de telles circonstances deviennent généralement des victimes de fraudeurs qui leur proposent les services pour l’enregistrement ultérieur du statut correspondant sur le territoire du pays, tout en fournissant un faux visa ou une fausse carte d’identité. Outre les coûts financiers substantiels requis par les agresseurs, nos compatriotes qui enfreignent les règles et les exigences de la législation en vigueur en Israël sont soumis à une responsabilité administrative / pénale.

Ministère des affaires étrangères de l’Ukraine

Canada
La Grande-Bretagne

POUR LES PASSAGERS QUI VOYAGENT EN GRANDE-BRETAGNE

Trouvez les informations sur les formalités d’immigration à l’Aéroport international de Londres Gatwick aux liens ci-dessous:

  • quelle ligne de contrôle devrait être choisie: UE/Royaume-Uni (pour les ressortissants de l’UE/du Royaume-Uni) ou non-UE (pour les citoyens des pays tiers à l’UE);
  • qui peut se servir des ePassport gates dans les aéroports;
  • qu’est-ce qu’il faut préparer à l’avance et garder sous le coude pour passer le contrôle;
  • comment les voyageurs des pays tiers à l’UE peuvent bénéficier du service Registered Traveller ce qui leur permet de passer plus rapidement les contrôles aux frontières du Royaume-Uni.
Chypre

PRO-VISAS ÉLECTRONIQUES À CHYPRE POUR LES CITOYENS UKRAINIENS

L’entrée sur le territoire de la République de Chypre est possible si vous possédez un pro-visa électronique, un visa national de la République de Chypre, un visa touristique Schengen (catégorie C) ou un visa touristique de Bulgarie, Roumanie et Croatie (catégorie C).

Le pro-visa électronique vous permet de déposer une demande d’un visa au format électronique et d’obtenir un visa d’entrée gratuit pour une seule fois de catégorie C (touristique) d’une durée du séjour maximale de 90 jours.

Pour obtenir un pro-visa électronique, vous avez besoin de:

  • Billets pour des vols directs en provenance d’Ukraine (et non de / via des pays tiers) vers la République de Chypre. Dans la direction opposée, un vol direct est optionnel.
  • Un passeport étranger valable au moins pendant 6 mois à compter de la date de soumission du formulaire de demande électronique pour l’obtention d’un pro-visa.
  • Questionnaire, qui peut être téléchargé sur le site Web de l’ambassade de la République de Chypre à Kiev. Le questionnaire dûment rempli doit être envoyé à l’adresse email visa-kiev@mfa.gov.cy.

Le visa électronique est fait à partir de 3 jours ouvrables ou plus. Le questionnaire pour l’obtention d’un visa doit être soumis au plus tard 3 jours ouvrables et au plus tôt 3 mois avant le voyage prévu.

De plus amples informations sont disponibles sur le site Web de l’ambassade de la République de Chypre et et auprès de la Division consulaire.

L’espace Schengen
Georgia
Confédération Suisse

Pour les passagers voyageant à destination de/au départ de Zurich

Contrôle de sécurité aérienne à l’aéroport de Zurich. Télécharger le document →

Aéroport Zurich: informations pour les passagers en correspondance. Télécharger le document →

Salle affaires à l’aéroport de Zurich : l’Aéroport international de Zurich offre aux passagers de classe affaires et aux titulaires de la carte Panorama Club Premium une salle affaires Aspire Lounge située au terminal Dock E. 

La République de l’Inde
Azerbaïdjan

Pour les passagers qui voyagent à destination de/au départ d’Azerbaïdjan

Selon la Loi de la République d’Azerbaïdjan n°1079-IVQD du 17.10.2014 “Sur les amendements au Code des migrations de la République d’Azerbaïdjan”, en vertu des articles 21.1 et 21.2 du Code des migrations RA, les étrangers et les personnes sans nationalité qui résident temporairement sur le territoire de la République d’Azerbaïdjan plus de 10 jours, doivent se faire enregistrer au lieu de résidence.

L’enregistrement doit être effectué auprès du Service des migrations de la République d’Azerbaïdjan dans le délai de 10 jours après l’entrée dans le pays. Vous pouvez déposer votre demande d’enregistrement personnellement ou envoyer les copies scannées formulaire de demande d’enregistrement dûment rempli et du passeport (la page de données et la page avec une mention de la dernière entrée) par e-mail à l’adresse qeydiyyat@migration.gov.az.

Pour plus de détails visitez le site du Service des migrations de la République d’Azerbaïdjan.

Pour plus d’informations contactez le Service national des migrations de l’Azerbaïdjan au numéro – 919.

Veuillez noter: La violation de l’exigence ci-dessus mentionnée implique la responsabilité administrative sous forme d’amende au montant de 400 manats azerbaïdjanais (500 dollars américains) ou l’interdiction d’entrée dans le pays pour la période d’au moins 1 an.

La Chine

Pékin: transit sans visa

Les citoyens étrangers qui sont en transit à Pékin pour la période de 72 heures au maximum et ont les passeports des pays pour lesquels le transit de 72 heures sans visa est autorisé, peuvent obtenir l’autorisation du séjour transitaire sans visa en Chine auprès des autorités d’immigration à l’Aéroport international de Pékin-Capitale. Cette politique ne s’applique qu’aux étrangers qui arrivent, séjournent et partent de Pékin.

Selon les règles du Ministère de la Sécurité publique de la RPC, les étrangers qui remplissent toutes les conditions ci-dessous peuvent obtenir l’autorisation de transit sans visa:

  • avoir un passeport délivré par l’un des 51 pays de la liste ci-dessous;
  • avoir les documents de voyage internationaux valides;
  • satisfaire aux conditions d’entrée dans le pays tiers de destination;
  • avoir un billet d’avion valable avec transit confirmé pour la période jusqu’à 72 heures et faire le transfert par l’Aéroport International de Pékin-Capitale vers le pays tiers.

La politique de transit de 72 heures sans visa s’applique aux titulaires des passeports des pays suivants:
l’Autriche, la Belgique, la République tchèque, le Danemark, l’Estonie, la Finlande, la France, l’Allemagne, la Grèce, la Hongrie, l’Islande, l’Italie, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la Slovaquie, la Slovénie, l’Espagne, la Suède, la Suisse, la Russie , le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, l’Irlande, le Chypre, la Bulgarie, la Roumanie, l’Ukraine, la Serbie, la Croatie, la Bosnie-Herzégovine, le Monténégro, la Macédoine, l’Albanie, les États-Unis, le Canada, le Brésil, le Mexique, l’Argentine, le Chili, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, la Corée du Sud, le Japon, le Singapour, le Brunei, les Emirats Arabes Unis, le Qatar.

L’Égypte

LA CARTE POUR SORTIR D'EGYPTE

Tous les passagers qui partent du Caire (Égypte), y compris ceux qui se sont enregistrés en ligne, avec ou sans bagages, doivent recevoir une carte d' immigration pour sortir au guichet d'enregistrement de l'aéroport, la remplir et la présenter lors du contrôle des passeports.

L’Indonésie

Indonésie : entrée sans visa

L’Indonésie a mis en place l’entrée sans visa pour une durée maximale de 30 jours pour les citoyens de 169 pays étrangers, y compris les citoyens de l’Ukraine.

Pour traverser la frontière, les citoyens de l’Ukraine doivent présenter:

  • un passeport valide pour la durée d’au moins 6 mois à compter de la date d’arrivée en Indonésie;
  • des billets de retour ou les billets pour un autre pays (en cas de transit).

Pour plus d’informations veuillez visiter le site de l’Ambassade d’Ukraine en Indonésie.

Les États-Unis d’Amérique

Contrôle des passeports mobile pour les citoyens des Etats-Unis et du Canada

Dans la salle d’immigration du Terminal 7 de l’Aéroport International John Kennedy à New York, la technologie de contrôle des passeports mobile (Mobile Passport Control) est mise en place ce qui permet à accélérer les formalités de douane pour les citoyens des États-Unis et du Canada, et à réduire le temps d’attente pour les autres passagers.

L’Application MPC - Mobile Passport Control a été développée par la corporation Airside Mobile avec la participation du Service des douanes et de la protection de la frontière des États-Unis (CBP) et du Conseil international des aéroports (ACI). L’application est utilisée dans de nombreux aéroports américains. Les informations détaillées sont disponibles sur le site officiel Mobile Passport control.

Les titulaires de passeports américains et canadiens peuvent, en téléchargeant une application MPC gratuite sur leurs smartphones, créer un profil personnel (nom, prénom, date de naissance, nationalité) et ensuite, en servir pour les voyages. À l’arrivée à l’aéroport JFK, il faudra remplir une déclaration de douane en utilisant le MPC. Après cela, une confirmation électronique sera envoyée à l’appareil mobile avec un code QR qui sera lu par le service CBP aux cabines équipées des scanners.

Avantages du MPC

  • Ne faites pas la queue - utilisez le corridor express MPC.
  • Créez votre profil et utilisez-le pendant vos prochains voyages.
  • Il n’est pas nécessaire de remplir un formulaire papier.
  • Protection puissante de la vie privée.
  • Le service est GRATUIT.

Pour faciliter les procédures d’immigration, le Terminal T de l’aéroport JFK dispose également de kiosques automatisés de contrôle des passeports (Automated Passport Control – APC). Le service APC est disponible pour les voyageurs ayant obtenu une autorisation via le système d’autorisation d’entrée électronique (ESTA) dans le cadre du Programme d’entrée sans visa. L’APC permettra de réduire considérablement le temps d’attente pour de nombreux passagers arrivant à New York via l’aéroport JFK.

Turquie

Voyages réciproques de citoyens ukrainiens et turcs sur la base de passeports internes sous la forme d’une carte d’identité.